Lorsque nous prenons la parole, il n’y a probablement rien de pire que de ne pas se sentir écouté. Comment éviter cela ? Déjà, en gardant ceci à l’esprit : obtenir l’attention du public est important. Mais la garder tout au long de notre prise de parole est essentiel. Alors, voici comment vous assurer que les gens feront désormais attention à vous et à ce que vous dites…

 

Donnez de l’intérêt aux autres

Pour que votre message puisse avoir de l’intérêt aux yeux de votre auditoire, il faut déjà se concentrer sur les personnes qui vous écoutent ! Commencez toujours à placer les gens au cœur de votre conversation ou de votre présentation.

Lorsque vous débutez votre allocution par une liste d’informations sans fin, vous pouvez être amené à perdre la curiosité de l’auditoire. Et il sera très difficile de récupérer son intérêt par la suite.

Beaucoup de gens se concentrent exclusivement sur les données qu’ils souhaitent transmettre. C’est une erreur qu’il faut impérativement éviter !

En réalité, vous devez garder en tête ces 3 questions :

1/ qui sont les personnes avec lesquelles vous allez parler et quelles sont leurs attentes ?

2/ avec quelle introduction allez-vous pouvoir vous connecter à elles ?

3/ que doivent-elles pouvoir accomplir à la fin de votre discours ?

Une fois que la connexion est établie, vous pourrez bien sûr diffuser vos informations, avec parcimonie.


Téléchargez le guide « 5 FAÇONS DE CAPTIVER VOTRE AUDITOIRE »


Soyez un orateur convaincant et… convaincu !

Et pour cela, vos compétences vocales et non verbales vont être très intéressantes.

Pour continuer d’influencer votre public de manière positive, il convient de le relier émotionnellement à vous.

Donner vie à votre discours passe par votre façon de communiquer cette énergie. Tout d’abord, votre voix ! C’est un outil formidable avec lequel vous pouvez jouer au niveau des variations du timbre et du rythme vocal. Tout y est flexible en fonction du message que vous voulez faire passer.

Les mots sont importants, mais également le ton que vous allez employer ! Les gens y sont très réceptifs.

Bien sûr, il y’a également le non verbal. Beaucoup sont « obsédés » par le langage corporel, toutefois cet intérêt ne doit pas se faire au détriment du verbal. Une bonne communication va inclure une gestuelle et une posture de confiance, des mots simples mais efficaces, un rythme vocal qui se module en fonction de vos propos.

Vous devez donc faire en sorte que tout ce que vous dites prenne vie :

  • utilisez des mots qui touchent l’émotionnel
  • faites des phrases « visuelles » qui activent l’imaginaire
  • variez le timbre de votre voix pour ne pas parler sur le même ton
  • ne pensez pas impérativement à votre gestuelle. Laissez-la venir accompagner naturellement vos propos
  • ne soyez pas énergique avec des gesticulations inutiles. Animez-vous à travers la valeur de ce que vous partagez

N’oubliez jamais qu’un langage corporel efficace est un non verbal naturel qui découle de vos idées, pas de ce que vous avez planifié.

Et lorsque vous vous investissez totalement dans ce que vous dites, tout en incluant les autres dans votre univers, vous faites monter la température émotionnelle. Et c’est ainsi que vous obtenez et que vous gardez l’attention des gens qui vous entourent.

Je vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous pour bien retenir tout ce qui pourra vous aider à capter l’intérêt des autres.

SB.

Vous avez apprécié cet article et sa vidéo ? Partagez-les avec votre réseau

No responses yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Médias et criminels
Pourquoi les médias s’intéressent-ils autant aux criminels ?

Beaucoup de gens s’intéressent aux tueurs. Il existe une certaine fascination pour le macabre et la peur que cela suscite....

Fermer