7650804342_5778937d0a_o

Vous avez probablement vécu cette scène : c’est le retour du week-end, vous vous installez à votre bureau et votre collègue arrive. Il vous lance un rapide “bonjour”, pose son manteau et vous lui demandez si tout va bien. Votre collègue s’installe sur son fauteuil, vous sourit, puis vous répond : “Ça va !”.

Et pourtant…


Un œil averti en vaut deux !

Inconsciemment, nous sentons quand quelque chose ne va pas chez les autres même si ces derniers prétendent le contraire.  En réalité, tout n’est pas de l’ordre du ressenti : notre cerveau analyse des données transmises involontairement par nos interlocuteurs. L’intérêt d’une observation efficace est de rendre cette analyse consciente en repérant différents indices :

35 l’attitude adoptée : épaules, port de tête, buste montant ou descendant…

35 l’expression du visage : signes congruents ou non avec ce qui est dit

35 la communication verbale : débit de la parole, ton de la voix…

Avec ces 3 éléments, nous pouvons déjà affirmer si le comportement est cohérent ou pas avec les mots.

Ce qui est intéressant c’est que de nombreux témoignages montrent que la plupart des gens, non formés à la lecture du non verbal, croient davantage le langage corporel que les mots. Souvenez-vous de votre collègue qui vous indique que tout va bien. Vous ne le croyez pas sur parole car son attitude révèle autre chose et vous avez su le décoder !

Ainsi, comment nous annonçons les choses aurait plus d’impact que ce que nous disons.


Transmettre les bons indices non verbaux

Ces signes corporels proviennent principalement de notre cerveau émotionnel plutôt que du néocortex. Les informations qui en découlent sont donc plus honnêtes et ont donc davantage de signification que les mots eux-mêmes.

Quelle que soit la communication, il est essentiel de rester soi-même mais il est également possible de transmettre de bons indices non verbaux. L’objectif étant d’inspirer confiance et crédibilité, notamment dans le cadre professionnel.

28 Le contact visuel

29 Une bonne poignée de main

30 Une gestuelle efficace

31 Une posture charismatique

32 Des expressions faciales appropriées

33 Une voix bien posée

34 Un langage corporel ouvert

35 Répondre aux besoins des autres en repérant les non-dits

Et pour en savoir plus sur chacun de ces points, lancez la vidéo ci-dessous !

——————————————————————————————————————

Crédits photos © « Business Meeting » ThetaxhavenFlickr.com

——————————————————————————————————————

Cet article vous semble intéressant ? Partagez-le !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez probablement ceux-là ! :

Sylvia Bréger on FacebookSylvia Bréger on LinkedinSylvia Bréger on Twitter
Sylvia Bréger
Sylvia Bréger est criminologue et correspondante scientifique auprès de la Gendarmerie Nationale (SCRC - Service Central du Renseignement Criminel, Pontoise)

Avec plus d'une centaine d'interventions par an auprès de différentes institutions privées et publiques, les participants sont formés à la criminologie, au langage non verbal, à la détection du mensonge et sur l'art d'observer et de mieux comprendre les autres.

Sylvia Bréger collabore avec les entreprises et le système judiciaire à travers des conférences, des formations, des débats et du consulting.